La musique en braille - Triolet, note pointée et barres de mesure

Le triolet

Le signe triolet  précède la 1re des trois notes formant le triolet. Lorsque le texte renferme plus de trois triolets consécutifs, le signe 

est doublé  avant le premier triolet et replacé à nouveau avant le dernier.

La note pointée

Le point ou le double point se placent immédiatement après la note ou le silence auxquels ils sont appliqués. Le signe de point est 

Le double point est 

Les barres de mesure

Un espace entre les mesures ou le retour à la ligne représentent la barre de mesure.  Ainsi, lorsque la transcription d'une mesure demande d'aller à la ligne en cours de mesure, on utilise le guidon 

Il se place après le dernier signe de la ligne et il indique que la mesure n’est pas terminée.

----

La double barre (fin d'un morceau)

 

La double barre (fin de section dans un morceau)

 

Signes de reprises

---- Double barre suivie de points, début de reprise
  Double barre suivie de points, fin de reprise

 

Répétitions spécifiques au braille

Le signe  sert à indiquer une répétition de mesure totale ou partielle.

Lorsqu'il s'agit d'une répétition entière de la mesure, le signe de répétition est placé entre espaces.

Si la mesure est répétée plus de deux fois consécutives (à partir de quatre), on ajoute au signe de répétition, un signe numérique et le nombre.

Exemple: 

On évite de commencer une ligne par un signe de répétition. Toutes les indications d'articulation, les liaisons de phrasé... sont comprises dans la répétition.

Abréviations partielles

Lorsqu'un passage (de plusieurs mesures consécutives) doit être immédiatement répété, un nombre (signe numérique + nombre) placé entre espaces indique combien de mesures compte ce passage. Exemple: 

Si l'on souhaite ne répéter qu'une partie du passage, on place deux nombres entre espaces. Par exemple  signifie que sur les cinq mesures précédentes, il faut rejouer les quatre premières seulement. La première note de la mesure suivante doit être munie de sa clé d'octave.