La musique en braille - Les intervalles

Les intervalles

Dans les accords où les notes sont de valeur égale, on n'écrit qu'une note. Les autres sont indiquées par l'intervalle quiles sépare de la première.

Dans les accords qui appartiennent à la série des notes hautes (soprano, alto, violon, alto (instrument), main droite au piano, à l'orgue et à la harpe), on écrit la note supérieure; les autres sont exprimées par des intervalles descendants.

Dans ceux qui appartiennent à la série des notes basses (ténor, basse, violoncelle, main gauche au piano, à l'orgue et à la harpe), on écrit la note inférieure; les autres sont exprimées par des intervalles ascendants.

 

Les signes d'intervalles:


---- Seconde

  Tierce
  Quarte
  Quinte
  Sixte
  Septième
  Octave

L'unisson : exemple do (muni de son signe d'octave et signe d'octave avec le même numéro d'octave) 

Lorsque l'accord comporte des intervalles dépassant l'octave, on utilise par exemple le signe de tierce pour la dixième en ajoutant une clé d'octave adéquate.

Exemple: 

---- Accord en arpège montant
  Accord en arpège descendant